Mt Ours


Vue du Mont Ours

Le Mt Ours culmine à 1239m au dessus de Menton, et la route qui mène au sommet nous garantit donc une grande et difficile ascension avec 1250m de dénivelé environ.

La montée débute comme celle du Col de la Madone, avec cette route sinueuse qui grimpe dans de bons pourcentages (7-8%) et qui permet d’admirer une vue extraordinaire sur Menton et la côte. Lorsqu’on arrive au Col St Sébastien à 605m qui marque l’entrée du vieux village de St Agnès (plus haut village du littoral et noté comme l’un des plus beaux de France), on quitte la route de la Madone pour continuer sur une vieille route à flanc de montagne qui mène au Col des Banquettes 744m (avec panneau).

Le Col des Banquettes est le départ de plusieurs randonnées et c’est à partir de ce point que l’on poursuit sur la route qui mène au Mt Ours. Cette route est également pentue avec souvent des passages à 10%, de belles vues sur l’arrière pays et quelques lacets.

En fait, la route n’est plus goudronnée à partir de 1030m d’altitude, et elle n’est plus déneigée non plus… Quand on habite à Nice, ou sur la côte, on a peine à se dire que l’hiver n’est qu’à quelques coups de pédale. Malheureusement donc, je n’ai pas pu profiter de la superbe vue du sommet en étant contraint de stopper l’ascension à 1030m d’altitude juste sous le sommet. Dommage aussi car il y a deux cols aux alentours. Mais pas de regrets d’être venu et l’ascension fait tout de même plus de 1000m de dénivelé, pour 15 kilomètres à plus de 7,5% !

La descente sur Menton quant à elle est un vrai plaisir: technique, rapide et vertigineuse.


Route du Mt Ours

rédacteur du site
  1. robert
    Je suis monté au Mont Ours ce matin, au passage, en allant du col des Banquettes au col de Braus. Je n'ai pas regardé les kilomètres, et je n'ai pas d'indication de dénivelé sur mon compteur, mais je dirais qu'on doit avoir 200m+ de dénivelé, avec une bonne pente moyenne (10-15% tout le long). La route est en très caillouteuse au début, après elle est bétonnée avec des stries en travers (c'est pour dire si c'est plat). Voilà, quand on arrive en haut, on se dit qu'il va falloir se redescendre ça (ouille, ouille, ouille les mains à force de freiner). En ce qui concerne la route (puis piste) Col des Banquettes - Col de Braus, elle est faisable en vélo de route (limite quand même sur la fin). Elle est goudronnée depuis le col des Banquettes jusqu'à la moitié environ. Ensuite elle est en terre mais très carrossable. C'est la dernière partie avant d'arriver au col de Braus qui est la plus difficile (beaucoup de cailloux). Les plus fortes pentes en revanche sont au début.
  2. Bast
    Intéressant, les parcours possibles dans le coin sont presque infinis !

Laisser un message

*

captcha *