Forum

Depuis 3 ans déjà que le site existe, il est maintenant plutôt bien fourni avec un nombre relativement important d’articles, et il est visité régulièrement malgré les mises à jours assez irrégulières et finalement plutôt rares.

Le site n’a pas été créé pour obtenir un maximum de visiteurs (il aurait fallu trouver un autre sujet plus porteur), ni pour obtenir une quelconque reconnaissance, mais simplement pour partager quelques sorties et constituer une sorte d’album photo et un « espace d’archives » facilement accessible. Pour les randonnées en vélo qui sortent un peu de l’ordinaire, j’aime amener un appareil photo, afin de garder une trace et quelques souvenirs concrets. Le site est en quelque sorte une mise en forme de tout cela et un support autrement plus convivial et motivant que le simple fait de prendre des photos et de les archiver sur un DVD par exemple.

J’espère pouvoir faire du vélo en 2011, et donc poursuivre le site, mais sans savoir dans quelle mesure, je cherche un emploi et j’ai désormais quitté Paris.

Quoiqu’il en soit, si le format Blog permet aux internautes de laisser des commentaires à la suite des articles, il me semble insuffisant pour permettre une vraie interaction et beaucoup de lecteurs ne font que passer. Je viens de lancer un forum qui je l’espère complétera le site. Pour cela, il faut des participants et alors seulement cet espace pourra devenir un lieu d’échange attractif et dynamique. N’hésitez donc pas à vous inscrire et à participer: http://6cols.free.fr/phpBB3/index.php
Au plaisir de vous lire.

rédacteur du site
  1. VEYRET Bruno
    Bonjour à tous, Et bonne année, espérons-le "sportive", agrémenté de belles randonnées en montagne. Justement, en parlant de belles randonnées, une idée que j'aimerais concrétiser en 2011 (entre de multiples projets), c'est l'ascencion du col de JANDRI, qui est le seul abordable en vélo "route" de plus de 3000m en France, avec de surcroit un dénivellé de .... 2500m sur environ 30Km dont 15 de "muletier"!!!!, côté à plus de 300pts par le site "référence" (salite.ch), ce qui le met en 2ème position juste derrière le "Scanuppia" (monstre italien). 314Pts, c'est l'addition des 2 faces du Mt du Chat, cela fait froid dans le dos, ce qui m'impressionne c'est les nombreux passages (4 de 500m à 2km) à 15% et plus, dont le dernier vers 3000m d'altitude!!! Qu'en est-il réellement? Qui a déjà "navigué" dans ces zones "de la mort"? Apparement, on a aussi la possibilité de redescendre en "bulle", ce qui éviterait les désagrément de crevaison. Apparement, il est abordable en "vélo route", mais .... Merci de m'apporter des précisions, avec si possible des comparaisons avec le PARPAILLON ou les FINESTRE. Bruno VEYRET
  2. Simon
    Oui, oui il est bien cyclable. On roule sur une large piste (R1 voire R2). Prévoir quand même des pneus un peu plus large que d'habitude sur le vélo. Toutes les infos utiles sur le Jandri ici : http://www.centcols.org/libre_service/jandri/col_du_jandri.htm
  3. Idris
    Salut Bastien, Tu cherches du travail dans quel domaine? Tu cherches de préférence au pied des montagnes? (c'est ce que j'ai fait moi...). En tout cas si cette année tu passes dans les Pyrénées fait moi signe!! A+
  4. VEYRET Bruno
    Bonjour à tous, Et bien NON, le JANDRI n'est pas "humainement faisable" en vélo de route, tout simplement à cause de la pente (souvent > 15% et gravillonnée ou cailloutée"), alors quand il faut pousser le vélo: BONJOUR!!!!! Mais puisque j'avais décidé d'essayer et bien j'ai essayé, tout à commencer quand j'ai téléphoné à l'OT des 2 Alpes pour la météo, la dame a sursauté quand je lui ai parlé du JANDRI en "vélo route"!!. Alors dans ma tête, ce mardi 5 juillet, je me suis laissé une porte de sortie: le droit d'abandonner. Abandonnant la voiture sur le parking du "Clapier" (intersection des rtes de BRIANCON et de la Bérarde) et c'est parti tout d'abord pour une quinzaine de km pour arriver aux "2Alpes", km que je n'ai pas trouvé si faciles que ça, bon à l'entrée de l'Alpes, il faut trouver la route, un employé communal en pleine activité me renseigna: "c'est tout droit, mais je vous préviens: impossible avec votre vélo!!", "si, si, je me suis renseigné". Et c'est parti pour 15,5km et 1550m de dénivellé, d'entrée, la route se cabre, puis c'est la piste, et là jeconstate: la pente n'a rien de régulier, les "coups de cul" sont limite, sans trop se souci, j'arrive à la 1ère gare (2180m) où j'engage une discussion avec un employé qui n'en croit pas ses yeux: "vélo de route", "bah, j'ai vu pire!!!", à mon avis vous arriverez peut-être à la 2ème gare, mais après....". Après c'est pas trop pentu, mais la piste se cabre soudain en virant sur la gauche, je suis limite, je vais passer, mais impossible, soit la roue avant se lève, soit la roue arrière patine, 1er passage à pied, et c'est là que ça se corse, avec des chaussures "route" et les cales, c'est "galère". Mais je ne le savais pas, le pire était à venir, le pire c'est les 5 derniers km: moyenne 12%, mais la piste, gravillonnée devient caillouteuse, la pente n'arr^te pas de varier, bref: l'enfer!!!! Mais plus question d'abandonner, même si je me fais quelquefois du soucis pour le retour, à part quelques VVTistes, aucune âme qui vivent, alors imaginez ma surprise en débouchant au col: NOIR de monde, enfin de skieurs ou surfeurs, et les bulles qui en déversent à tout va, heureusement autant prennent le chemin de la descente, et moi, je pense avoir une allure d'extra-terrestre, avec mon équipement, vraiment je me sens totalement étranger au milieu, et en plus sérieusement "entamé", il y a environ 4H que je galère, je ne crois pas en avoir autant bavé avec ce maudit vélo, mais que faire, descendre les 15 km à vélo? sérieusement j'en ai pas envi, alors je me paye le culot de demander à une personne responsable si je peux prendre les bulles, il me regarde: "vous êtes monté avec ça"? dit-il en me dévisageant et en regardant mon vélo, "OUI" "et bien la descente je vous l'offre, , vous l'avez bien mérité, car je ne vois pas ça tous les jours!! voilà un compliment qui me vient droit au coeur, Dans les bulles, j'ai fais la connaissance des filles de l'équipe de France de ski, qui n'en croyaient pas leurs yeux: "Si notre préparateur physique vous voit, ça va lui donner des idées", très sympa ces jeunes filles de très haut niveau, finalement je garderais un excellent souvenir de cette avanture, que je pense refaire avec un collègue, mais en VTT et depuis les 2 Alpes.
  5. Simon
    Chapeau !! Superbe parcours. Surtout que contrairement à beaucoup, vous l'avez fait de la vallée de l'Oisans. Donc environ 2700m de dénivelé. Impressionnant. Maintenant on sait au moins que des chaussures type randonnée sont plus que nécessaires. La vue devait être superbe du sommet, non ??
  6. VEYRET Bruno
    Superbe! Bien sûr, mais je me sentais tellement peu à ma place, qu'après 2 ou 3 photos vite faîtes (en évitant de "cadrer" des skieurs et avec un appareil jetable), je n'avais qu'une hâte: "me tirer rapidos" de cet endroit, où la seule impression que j'avais était que j'avais franchement l'allure d'un ET, j'aurais été en maillot de bains place de l'Etoile que je n'aurais pas été plus mal à l'aise. La surprise et l'effet fatigue ont peut-être joué aussi, en tout cas, l'idée de retourner là-haut pour profiter de l'endroit, reste bien ancrée dans ma tête, mais ce sera en VTT, et accompagné. J'ai lu, je ne sais pas trop où, que certains avaient en tête d'organiser une arrivée du TDF là-haut (après goudronnage de la chaussée), pourquoi pas, mais alors bonjour les dégats!!!
  7. Bast
    Bravo ! Et merci pour ce compte rendu ! J'espère que la pose de goudron n'arrivera jamais, un beau gaspillage et un non sens pour l'environnement.
  8. Idris
    Magnifique compte rendu! Impressionnant!!! Félicitations pour cette montée!!!
  9. babar
    eh bien oui le col du jandri n'est pas tres abordable ,c'est le col de la démesure,il vous suffit d'imaginer grimper le galibier ,et au sommet de celui,débuter l'alpe d'huez,ça donne un ordre d'idée de la difficulté extreme de tenter le col du jandri mais pour preuve bruno l'a fait,peut etre ne s'attendait il pas à en baver autant ..........EN TOUT CAS ,chapeau bas ......je l'ai monté ,je sais quel dose de courage et d'abnégation il faut pour se hisser et surmonter cet ogre en énergie.......

Laisser un message

*

captcha *