Paris-Nice 2011 – Col du Joncin


Le groupe d'échappés avec Voeckler

Ce jour s’est déroulée la 4ème étape du Paris-Nice 2011 dans les Mts du Beaujolais sur des routes que j’ai longuement arpenté (il y a des cols un peu partout, des petites routes étroites et tranquilles, et l’enchainement des difficultés peut rendre les parcours particulièrement usants).

J’ai choisi d’aller voir les coureurs au col du Joncin (699m), car c’est le col le plus proche de Lyon et c’est aussi un superbe col pour les cyclistes avec plusieurs voies d’accès, et de jolies vues. Ce col n’est pas vraiment difficile, d’autant plus par le versant emprunté par les coureurs (versant Nord, 8,2 kms à un peu plus de 4% avec les 4 premiers kms entre 5 et 8%).

Il y avait un peu de monde au sommet du col, et beaucoup de cyclistes sur les routes, mais j’ai préféré me placer à 1 km du sommet: pas de problème de place !
Comme attendu les coureurs sont passés groupés (à part une petite dizaine légèrement attardés), le col n’étant pas très dur et placé au milieu d’une étape dont la dernière difficulté était placée à 40 kms de l’arrivée (quel dommage car le terrain est formidable pour avoir une course vraiment difficile et animée). Heureusement un groupe de 5 coureurs a fait la course en tête jusqu’à l’arrivée.

Après le passage des coureurs, je suis allé chercher le col du Bansillon (raidard sur moins d’un kilomètre coté Sud, 575m, panneau de randonnée) via le col du Chêne (704m et situé juste à coté du Joncin) et le village médiéval d’Oingt.

Une belle découverte aujourd’hui: autant la montée du col du Joncin par le versant nord est facile, autant la route débutant après Ternand via Letra (prendre la 2ème à droite en direction de ce village) qui monte jusqu’à un peu plus de 710m avant de redescendre sur le col dans les ultimes mètres est superbe et assez difficile. Les pourcentages sont sévères avec parfois 15% et assez irréguliers. La route est étroite et dans un état correct. Montée dans les vignes et parfois en forêt.

1. VOECKLER Thomas TEAM EUROPCAR 5h 04′ 20″
2. PAURIOL Rémi FDJ + 00′ 00″
3. DE GENDT Thomas VACANSOLEIL-DCM + 00′ 00″
4. DI GREGORIO Rémy PRO TEAM ASTANA + 00′ 00″
5. HAUSSLER Heinrich TEAM GARMIN – CERVELO + 00′ 13″
6. SAGAN Peter LIQUIGAS-CANNONDALE + 00′ 13″
7. FEILLU Romain VACANSOLEIL-DCM + 00′ 13″
8. DUMOULIN Samuel COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE + 00′ 13″
9. BOLE Grega LAMPRE – ISD + 00′ 13″
10. WYSS Danilo BMC RACING TEAM + 00′ 13″


Les premiers coureurs du peloton

rédacteur du site
  1. Toto63
    C'est pas l'affluence du tour ! J'aurai bien aimé y être... Je me suis toujours demandé, dans ces courses est-ce q'uil y a une caravane publicitaire ?
  2. Bast
    C'est sûr que l'affluence n'est pas la même ! Mais ma position est un peu trompeuse, il y avait quand même du public et surtout au sommet. Il n'y a pas de caravane pour le Paris-Nice !
  3. will
    ils vont 2x plus vite que moi!
  4. Idris
    Salut Bast Effectivement, ça doit être agréable de ne pas avoir à se bousculer pour avoir une place!! Bonne balade que tu as faite là! L'angle de prise de la video est bien sympa.

Laisser un message

*

captcha *