Oulles, Col d’Ornon, Alpe d’Huez, Oz en Oisans

Oulles


Oulles en vue

7,5 kms à un peu plus de 9% de moyenne (sommet 1410m, dénivelé 680m ou 700m à partir de Rochetaillée)


Lacet

Oulles est la commune la moins peuplée du département de l’Isère (12 habitants en 2006). C’est un village perché où on a l’impression que le temps s’est arrêté tellement les constructions semblent anciennes (mais entretenues). La petite mairie, l’église, les quelques ruelles étroites participent à cette impression et si tout y est ancien, le village n’est pas pour autant mort (j’y ai croisé quelques habitants, et un seul chien un peu bruyant).


Quelques portions de la route

La montée d’Oulles est superbe. La route est en excellent état, et serpente en lacets pour grimper le long d’une falaise. Tranquillité assurée (une voiture croisée dans la montée), points de vue (mais attention à ne pas trop s’approcher du bord !), végétation assez présente de pins sylvestres (on se croirait dans les Alpes Maritimes). La pente est assez raide, plutôt régulière.

Col d’Ornon

Le col d’Ornon n’est pas un col très difficile (11 kms à 6% de moyenne). Il fait la jonction entre l’Oisans et le Valbonnais. La route est assez irrégulière avec un enchainement de lacets dans la deuxième partie de l’ascension un peu plus corsés que la route linéaire qui marque les premiers kilomètres (on remonte une vallée). La vue sur le dernier kilomètre et au sommet est plutôt jolie au milieu des alpages.

Alpe d’Huez via Villard-Reculas

C’est une voie d’accès par le nord à la station de l’Alpe d’Huez plutôt méconnue. Le dénivelé y est un peu plus important que l’itinéraire classique (il dépasse les 1100m pour une pente moyenne peu significative de 5,4% pendant 21 kms).
L’ascension peut être divisée en trois parties :

-D’abord environ 14 kms d’ascension dans des pourcentages relativement modestes qui ne dépassent pas les 9%. La montée est très classique : des lignes droites assez longues entrecoupées d’épingles en forêt. Une fois le rythme pris, il ne reste plus qu’à patienter (ne pas croire le panneau au pied qui souhaite la bienvenue de la part de Villard-Reculas à 15 minutes seulement, il ne s’adresse pas aux cyclistes). L’arrivée à Villard-Reculas (beau village à 1400-1500m, avec vue incroyable) est une bonne chose de faite.
-Une légère descente et la pente remonte pendant 1,5 km sur une route magnifique (une « route touristique ») très similaire à la route de l’Armentier un peu plus loin. La route est taillée dans la roche et c’est à se demander comment les ouvriers ont fait pour construire ce genre de route (tout comme celle d’Oulles). Cela dure pendant 3,5 kms avec 2 kms de descente légère pour arriver au village d’Huez.
-C’est dans ce village que l’on rejoint la route classique de l’Alpe d’Huez. Les pourcentages sont assez sévères, les derniers kilomètres sont au choix sur « l’itinéraire du Tour de France » ou sur une autre route qui part à droite (que j’ai pris, là aussi passages aériens et forte pente).
Sommet de la station à 1850m. 2 cyclistes et 1 couple croisés, de nombreux skieurs étonnés de voir un cycliste (et moi étonné de voir des skieurs étant donné l’état de la neige…).

Au total une montée assez difficile, probablement un peu moins malgré tout que la voie principale (pourcentages plus faibles, longueur plus importante, une descente). A recommander malgré tout pour la route entre Villard-Reculas et Huez, et sa tranquillité (gros contraste avec l’autre route).

Oz en Oisans (station)


Oz en Oisans (station) 1350m

Au nord de l’Alpe d’Huez se trouvent d’autres stations de ski : Vaujany (route du col du Sabot) et Oz en Oisans. Cette montée à Oz en Oisans (1350m) est beaucoup mois connue, elle est plus facile car plus courte. Il faut malgré tout monter pendant 7,5 kms à 7,7% dans une pente que j’ai trouvé irrégulière et qui se durcit dans les derniers kilomètres. Quelques passages assez faciles (souvent les lacets, presque plats comme dans la montée d’Oulles, l’Alpe d’Huez…) et des portions difficiles (dont une longue rampe à 10-11%). La montée est assez forestière mais une forêt qui laisse de nombreux points de vue, principalement sur la station (plutôt jolie d’ailleurs).

Comme souvent le dénivelé Bikemap ne semble pas très précis, il serait plutôt de l’ordre de 3250m (et non pas 3400m)


Parcours cycliste 881938 – powered by Bikemap
rédacteur du site
  1. PhilippeF
    c'est un très bon programme pour agrémenter un déplacement dans l'Oisans et pour découvrir l'Alpe d'Huez, car toute seule sa montée serait un peu "sèche"...je vais proposer cela à mes acolytes stéphanois pour bientôt !
  2. bigdams
    Salut Bast, Effectivement la montée de l'Alpe par Villard reculas vaut le détour et personnellement je la préfère à la route classique qui est certes mythique mais pas passionnante du point de vue paysage et très fréquentée ! La montée sur Oulles semble intéressante également. En tout cas, félicitation pour la sortie, je suis impressionné par cette sortie, plus de 3000 m de dénivellé dès le mois d'avril, c'est remarquable. Combien de temps as-tu mis pour faire ce tour (à titre indicatif bien sur) ?
  3. Bast
    Salut bigdams, Merci pour ton commentaire. Oui, la montée à Oulles est à faire, c'est chouette, tranquille et assez costaud. Je suis content du dénivelé, par contre, je prends pas mal de temps (paradoxalement, je suis bien fatigué en ce moment) alors je commence le matin en étant prêt vers 10h, puis je roule jusqu'en fin d'après midi avec des pauses nombreuses et parfois assez longues: "visite" de Oulles (bon c'est du rapide ça), contemplation du paysage au col d'Ornon et à l'Alpe-Villard une fois arrivé, pareil à Oz; il faut rajouter aussi les photos que je prend (en redescendant, la descente non plus n'est pas trop rapide avec les arrêts photos !), pause un peu plus longue pour midi. J'essaie quand même de ne pas faire de pause trop longue car, c'est un peu comme pour les photos, à chaque arrêt c'est toujours dur de repartir... Je rajoute aussi que mon vélo et l'équipement ne sont pas des plus légers (en gros 14 kg pour cette journée, 17 kg avec le Cannondale). Voilà, tout est dit, comme tu le constates encore, je n'ai pas l'esprit de compétition dans le cyclisme; ça ne m'empêche pas d'être satisfait lorsque je boucle les parcours avec pas mal d'énergie dépensée malgré tout...
  4. bigdams
    Merci pour cette réponse, J'avis bien compris que tu ne recherchais pas la performance, c'est d'ailleurs en partie ce qui est plaisant sur ce site où l'on découvre avant tout des ascnesions et des paysages ! Je m'interrogeais surtout sur la durée d'un telle sortie car de méroire j'ai du dépassé une fois les 3000 m de dénivellé lorsque j'ai fait le circuit des 3 cols depuis Barcelonnette (Cayolle, Champs, Allos) et j'avais roulé quasiment 7 heures ce qui m'avait paru interminable. Et c'était en août, du coup je me demandais si dès avril, je serai capable de sortie aussi compliquée. A tester dans le futur !
  5. will
    Bravo, jolie, mais pas facile
  6. Bigdams38
    De retour d'une sortie en oisans ce jour ! Départ la Paute pour monter le col d'Ornon décrit ci-dessus puis descente sur Entraigues, direction le hameau de Valsenestre, après quelques km en faux-plat, il y a environ 5 km de montée à 6% de moyenne plutôt irrégulière, la route est buccolique ultra tranquille et le hameau magnifiquement entretenu et positionné de manière impressionnante au pied des montagnes alentours. Ca vaut le détour malgré le cul de sac. Puis remontée du col d'Ornon (je serais bien allé aussi au désert en Valjouffrey mais ça faisait un peu long), dans ce sens c'est long mais pas très dur à part 1 ou 2 km à 7 % environ. Pour finir, je ne voulais pas manquer d'aller visiter Oulles et bien, je ne l'ai pas regretté, c'est route est extraordinaire (étroite, raide) et surtout vertigineuse avec des parapets très bas voire inexistants. A la descente, je faisais pas le malin et je crois n'avoir jamais dépassé les 30 km/h. Il est strictement interdit de rater un virage et même si la route est correcte, il y a pas mal de pommes de pin à éviter. Pour moi c'est à faire absolument tout comme le col de Solude par Villard Notre Dame. Niveau difficulté j'ai compté 6,5 km depuis le carrefour jusqu'à l'église pour 590 m de dénivellé, autant dire que 'l'on s'amuse pas mais les vues sont tellement belles que ça passe tout seul même en fin de sortie !
  7. VEYRET Bruno
    Bonsoir, Existe-t-il une seule route de l'OISANS qui ne mérite pas le détour? je ne connais évidemment pas toutes les régions, mais on a, je crois, une chance unique d'être à proximité d'une des plus belle, profitons-en !! Aujourd'hui, avec, ce matin, un temps parfait pour le vélo, je me suis contenté du Mt du CHAT (1ère de l'année) par "Pont Mercier" et bien, çà ne s'est pas aplani depuis l'année dernière, mais quel panorama au sommet!!!
  8. bigdams38
    Oui une la nationale en fond de vallée ! Pour le reste, je suis d'accord.
  9. VEYRET Bruno
    OK, j'y avais pas pensé!!!
  10. Bast
    Belle sortie bigdams, la montée de Oulles vaut vraiment le coup, c'est superbe. Il est vrai que l'Oisans mérite le détour, on en a déjà parlé et je sais que Bruno Veyret est un grand fan (mais il n'est pas le seul). La vallée de la Romanche n'est effectivement pas très attractive.
  11. VEYRET Bruno
    Bonsoir, Une idée de parcours (déjà décrite, mais en sens inverse): Séchilienne, La Morte, Valbonnais, Le PARQUETOUT (aller/retour), Col d'Ornon et s'il ,reste un "peu d'essence" j'essayerais la montée d'OULLES, ça devrait faire surtout qu'après il ne reste que de la descente (même si la route est "ch....")
  12. Bigdams38
    C'est du costaud ce parcours car La morte c'est pas si facile et Parquetout très dur ! Ne pas négliger la portion avant Valbonnais. C'est prévu pour quand ce tour, peut-être qu'un bout de route en commun pourrait s'envisager ?
  13. VEYRET Bruno
    Voilà une bonne question!! Le pb c'est que je me décide souvent un peu à l'improviste, mais j'avais plus ou moins envisagé de me rendre dans le coin en Juillet et peut-être qu'en me disciplinant un peu.... 2 conditions: il faut du beau temps et être dispo, j'habite dans le Nord-Isère (à 50 km de grenoble), donc à peu près 1 H de route de Séchilienne (en comptant large). Par contre, quelles sont tes disponibilités? Samedi 7/07 ou dimanche 8/07 pourrait peut-être s'envisager, je peux être à Séchilienne vers 8H, ce qui nous permettrait d'éviter les grosses chaleurs (si tant est qu'il y en ai!!!) et suivant la forme, le "Parquetout" peut se faire ou pas, idem pour la montée sur OULLES.
  14. Bigdams38
    Le mieux (si ce n'est pas fait) serait de t'inscrire sur le forum, ce qui permet d'envoyer des MP sans "polluer" le site ! Pour le reste le dimanche serait probablement jouable pour moi (pas le samedi) mais je pensais pas faire le tour complet. Bref on peut en reparler selon dispo et météo.
  15. VEYRET Bruno
    Bonsoir, Je n'arrive pas (ou plus) à me connecter sur le forum........ Dimanche ce serait OK pour moi, mais il me semble que le temps ne sera pas terrible....
  16. bigdams38
    Hello, A priori, le temps est ok dimanche (pour l'instant en tout cas), les orages n'interviendraient qu'en fin de journée. Si ca reste comme ça ça peut donc s'envisager mais je suis pas trop chaud pour faire Ornon et rentrer par la Paute car avec les vacances ça va circuler et surtout je l'ai monté il y a 15 jours. Par contre la Morte et Parquetout ça peut se faire ! Je mets mon mail au cas où le site le permette pour échanger plus facilement bigdams38@yahoo.fr
  17. VEYRET Bruno
    Bonsoir à tous, En "sommeil" depuis le 5 juillet, j'ai enfin réussi à réveiller mon ordi!! Cela va-t-il durer????? Tout d'abord un grand merci à Bigdams38 pour la sortie du 8 juillet via la Morte et le Parquetout, (un dur des durs!!) et à sa patience pour le retour, le Parquetout m'étant sérieusement resté en travers. De passage à nouveau dans le coin, un petit séjour à l'Alpe du grand Serre, et me voilà repartit pour me refrotter au PARQUETOUT, sans la montée de la Morte auparavent, ça facilite les choses, mais malgré tout les 5 derniers km (moyenne 11%) sont vraiment impressionnant, plus dur que le Relais?, mais moins long, cette difficulté m'a fait penser au MORTIROLO (mais moitié moins long) et le piège du dernier km n'est pas à négliger (mauvaise altitude de la borne et sommet au-dessus du col). J'ai ensuite enchaîné avec le col de Mallisol (le final est aussi hyper costaud) en passant par St PIERRE DE MEAROZ, et ensuite la remontée de l'Alpe que j'ai prolongé jusqu'au lac de Poursollet. Question à Bigdams: Quel est le nom du col vers le lac?
  18. Bigdams38
    Salut Bruno, C'était bien sympa ce tour en commun. Je vois que tu n'a pas mis longtemps pour revenir dans le coin. De mémoire le col dont tu parles s'appelle le pas des escaliers, il me reste plus qu'à y aller à mon tour ! Pour ma part, je rentre juste de congés notamment dans le cantal et je ferais un petit résumé des cols franchis sur le forum un de ces jours. A+
  19. Lionel
    L'Alpe par Villards c'est en effet tranquille, faites mardi, pas un cyclo rattrappé dans la bosse, si juste un anglais à Huez avec qui j'ai discuté du temps horrible avec cette chaleur. Par contre très dure à la suite de la grimpée de la Croix de Fer.
  20. Bast
    Ah c'est sûr que l’enchainement de montée a dû faire mal :)
  21. Olivier LAFANECHÈRE
    Superbes tes photos; qu'emmènes-tu avec toi qui ne pèse pas trop lourd et qui fait des photos d'une très belle qualité ?Salutations et bravo pour ton site.Olivier.
  22. Bast
    Merci pour le message ! Je suis un peu chargé des fois, un bon appareil photo, voire un trépied...:)
  23. Olivier LAFANECHÈRE
    OK, tu es parfois un peu chargé; j'insiste pour savoir quel appareil de photo as-tu utilisé pour cette série de photos sur OZ qui sont très belles !Cordialement.Olivier.
  24. Bast
    Oui je suis assez chargé mais en fait ça n'est pas très génant puisque j'ai souvent le temps quand je sors le vélo. Pour cette sortie j'avais un Olympus E420. Maintenant j'ai un E-M5, quand ce n'est pas juste un téléphone (rare).

Laisser un message

*

captcha *