Trou du Loup et col de Failly, balade sur les coteaux du Beaujolais


Dans la montée au Creuzon

Sans tour de vélo depuis un moment, il était temps de faire une sortie conséquente afin de se mettre un peu en jambes. Aujourd’hui est le jour parfait pour aller faire tourner les jambes tout en allant chercher deux nouveaux cols dans le Beaujolais : le Trou du Loup et le col de Failly.

Nous partons en début d’après midi en direction de Limonest puis nous traversons la plaine de l’Azergues jusqu’à Trévoux, ancienne capitale de la principauté des Dombes. De là, direction Jassans, Beauregard, jusqu’à Montmerle. Le vent du Sud nous pousse dans le dos, l’allure est entraînante. Nous roulons entre 30 et 50km/h sur cette portion. Nous admirons les divers châteaux rencontrés en chemin : château de Flecheres, château de Montbriand, château du Verne.

A Montmerle nous traversons de nouveau la Saône, le mont Brouilly en point de mire, pour aller à Saint Georges de Reneins. Nous passons devant l’église, construite à la fin du Xème siècle et qui appartenait à l’abbaye de Cluny. Puis par de petites routes de campagne nous rejoignons Saint Etienne des Oullières et Saint Etienne la Varenne. Nous grimpons au milieu des côteaux, puis nous nous engageons sur une piste qui va nous mener jusqu’au Trou du Loup. L’ascension est délicate et nous devons pousser nos montures. Nous longeons le domaine de la Chaize. Nous sommes au milieu des bois et après un bon quart d’heure de poussage, nous arrivons enfin au col (Fr 69 0598c). Nous prenons le chemin des crêtes qui dévoile quelques jolies vues sur les sommets alentours et la plaine de l’Ain.

Peu après, nous retombons sur Sainte Marie de la Roche, ferme fortifiée un peu insolite en cet endroit. La route n’est pas goudronnée mais tout à fait roulante en petits graviers blancs. Ce sont nos “strade bianchi” beaujolaises. Du Perréon, nous remontons jusqu’à Vaulx en Beaujolais, et nous prenons la D49 en direction de Saint Cyr le Chatoux. La route est très agréable, il n’y a pas un chat. Elle s’élève toutefois rapidement, les pourcentages varient entre 6 et 8%. Nous arrivons au Creuzon, où nous prenons à gauche, direction le col de Vieille Morte et de Saint Bonnet. Cette route est splendide. Nous allons rapidement au col de Failly (Fr 69 0645) en empruntant une piste très roulante, puis par un chemin forestier nous rejoignons le col de Saint Bonnet. Il commence à se faire tard et malheureusement nous n’aurons pas le temps d’aller jusqu’à la chapelle de Saint Bonnet. Ce sera pour une autre fois.

Au retour, nous passons par Rivolet, puis Cogny pour rejoindre Liergues. La nuit commence à tomber et nous n’avons pas prévu d’éclairage ni de gilet. Nous nous dépêchons de rejoindre Chazay et Civrieux pour ensuite rentrer chez nous à la lumière des phares.

Distance : 116km, Dénivelé : 1784m

un intermittent du cyclisme
  1. bobet53
    salut, en effet c'est une ballade conséquente en partant de champagne, bravo!! Pour la madone du perreon, il aurait fallu faire une grimpette depuis le centre du Perreon il me semble, comme vous êtes arrivés. Sinon la vue depuis les crêtes, près de sainte marie c'est très beau. Comme je disais dans le forum, vous êtes passé près du crêt de l'oiseau qui offre un panorama splendide. Mais on ne peut pas tout faire le même jour, j'en sais quelque chose. a +

Laisser un message

*

captcha *