Un soir de printemps dans le Pilat

Que l’hiver ait été très peu enneigé dans le Pilat n’y change rien, il ne faut jamais sous estimer les aléas météorologiques en montagne et bien que n’étant pas un massif réputé pour la régularité de son enneigement, le Pilat voit malgré tout la neige tomber tous les ans au mois d’avril.

Les quantités tombées en 24h entre dimanche et lundi 16 avril restent néanmoins remarquables, des mesures fiables parlent d’1m à 1m10 au Bessat à 1250m ; le Pilat a reçu la plus grosse quantité de neige tous massifs confondus.


L'échappé se retourne pour voir le peloton revenir - Au fond les Alpes

Ce mardi 17 avril, le soleil est bien présent alors je me dis qu’il ne faut pas laisser passer l’occasion. Je contacte mon équipier, un dénommé Simonovitch, qui sévit parfois sur ce site, adepte des randonnées cyclo-photographiques et souvent partant pour ce genre de petite aventure. Nous nous donnons rendez-vous en fin d’après-midi et c’est parti pour St Chamond.


Au col à 1201m

Nous débutons la montée à 18H15. L’idée est de grimper au départ de St Chamond pour parvenir à la Jasserie via le col de la Croix de Chaubouret (1201m). C’est toujours un plaisir cette montée, assez longue et à ne pas sous estimer (environ 900m de dénivellation positive). Comme la neige est tombée en une très courte période, la limite d’enneigement est très marquée, elle se situe à la sortie du village de la Valla-en-Gier à un peu plus de 700m d’altitude. Ensuite la hauteur de neige augmente très rapidement, dans les derniers kilomètres certaines portions sont encore enneigées même si le chasse neige est passé. Cela limite considérablement le nombre de voitures. Nous arrivons à la Croix de Chaubouret assez rapidement en se demandant si la route de la Jasserie (en cul-de-sac, point culminant de la route 1378m) va être praticable aisément car nous n’avons pas beaucoup de temps devant nous et une route enneigée peut nous en faire perdre beaucoup. Finalement, cela passe, avec des portions enneigées nombreuses mais praticables, quelques voitures descendent nous faisant signe avec plus ou moins de gentillesse qu’un chasse neige va descendre. Nous l’attendons sur le bord de la route par sécurité et pour ne pas le gêner dans son travail. Nous atteignons la Jasserie, le coucher de soleil ne sera pas aussi beau qu’espéré car si nous avons commencé la montée avec un très beau temps, le soleil est désormais masqué par des nuages de plus en plus présents.


Coucher de soleil à la Jasserie

La descente sera froide mais nous sommes bien armés, le retour à St Chamond se fait dans un bon timing, revenus au point de départ, la nuit tombe et il commence à pleuvoir.

Au retour, nous serons arrêtés sur l’autoroute le long du Rhône à Lyon, un camion en feu nous fera patienter plus d’1h30 mais qu’importe, la sortie était belle, une de ces sorties dont on se souvient longtemps.


Fin de journée à la Jasserie

 

rédacteur du site
  1. PhilippeF
    vraiment, un beau reportage alors je me suis permis de faire un lien pour que mes collègues en profitent ...
  2. bobet53
    salut Bastien, Voici une drôle d'idée que vous avez eu : partir jusqu'à saint chamond en fin d'aprem pour faire la croix enneigée !!! Vous êtes de joyeux fêlés du vélo; mais j'adore. La satisfaction de cette balade devait être super. Néanmoins j'imagine que la descente devait être dangereuse... Bonne idée de tenter des ascensions en fin de journée pour profiter du coucher de soleil. Bravo à vous deux. ps : quels pneus pour ce genre de route enneigée? (simonovitch à l'air de rouler en vélo route?)
  3. Bast
    Merci, en fait ça n'est pas vraiment dangereux, il faut faire attention sur les parties enneigées bien sûr et dans la descente lorsque la luminosité n'est plus très bonne (emmener une lampe pour se faire voir). J'ai glissé deux fois sur le haut en descendant, dont une fois où je m'en suis bien sorti car j'ai réussi à rester débout tout en maintenant mon vélo avec une main pour que lui non plus n'ait pas trop de dégâts. J'ai pris le Touring car je me doutais que le VTT ne serait pas très utile si on restait sur la route (car les routes de la Croix de Chaubouret et de la Jasserie sont des routes déneigées rapidement - bien que je n'en avais pas la certitude pour la Jasserie). Si j'avais fait Pierre sur Haute j'aurais pris le VTT car la route est seulement damée entre le sommet et le col du Béal. Par contre, avec les pneus du Touring ça ne roule pas bien sur la neige et j'ai vite fait de glisser, Simonovitch malgré des pneus plus fins semblait bien plus à l'aise. Son vélo n'est pas un vélo de route classique, il n'en est pas très loin néanmoins, le mien est par contre plus proche du VTT que du vélo de route.
  4. Bast
    Philippe > Je ne comprends pas bien, tu as un site ? (il me semble qu'une fois tu avais donné le lien d'un site, à moins que cela ne soit celui de tes parcours GPS)
  5. Simonovitch
    Bobet > Oui j'ai un vélo de route (un cannondale), typé cyclotourisme avec porte bagages et autres accessoires. Je l'ai équipé de pneus de 28mm (des schwalbe marathon) qui me permettent d'aller un peu partout sur les chemins comme sur route. Bien utile vu nos parcours.
  6. Bigdams38
    Etonnant ces photos. J'ai roulé pour la première fois dans le Pilat il y a un an de cela jour pour jour. On était monté au col de L'oeillon puis la croix de chaubouret. On avait eu un peu frais entre les deux cols mais on roulait en short et T shirt ! Comme quoi la météo réserve parfois bien des surprises. Quel beau coin pour le vélo en tout cas !
  7. PhilippeF
    c'est sur le site de notre "club" (section cyclo du CE du boulot) que j'ai mis le lien : http://casavelo.free.fr/?p=1933 j'espère que c'est ok pour toi?
  8. Bast
    Aucun souci :wink:
  9. Vincent
    En voilà une sortie épique! En tous cas ca fait de superbes images. Amitiés
  10. Rando
    Bonjour félicitations pour ton site, trés agreable à regarder, surtout pour la qualité des photos qui l'agrémentent. à ce sujet pourrais tu me dire si cela est possible quel est ton appareil de photo, et est ce que tu emploies le mode panoramique,ou le format 16/9. j'ai prevu de faire les routes du Mercantour en Juin et ton site ma mis le vé l'eau à la bouche.
  11. Bast
    Merci pour vos messages, cela fait vraiment plaisir. Je suis en train de regarder en ce moment pour avoir un nouveau site. Rando > j'ai un reflex Olympus qui a déjà 3 ans environ, ce qui veut dire que je n’emploie pas le 16/9 puisque c'est un capteur 4/3 (avantage: plus grand angle). Ensuite il y a un certain nombre de photos recadrées pour revenir parfois à un format plus 16/9, en particulier, les panoramiques (puisque j'ai l'habitude de prendre plusieurs photos pour ensuite les assembler et créer une panoramique). Moi aussi ça me donne le vé l'eau à la bouche quand on parle Mercantour, n'hésite pas à repasser pour nous donner tes impressions et des envies de ballades !
  12. Rando
    Merci pour ta reponse, et encore felecitations pour tes photos et la presentation de ton site,que j'ai mis en favoris. :-) à plus..
  13. Idris
    Ah j'adore ces photos avec toute la neige!! Sympa les petites sorties comme ça à plusieurs!
  14. Bast
    Oui un créneau à ne pas louper à cette période de l'année :wink:

Laisser un message

*

captcha *