Haut-Forez

Pierre sur Haute

Pierre sur Haute

Dimanche 16 juin 2013. Sur les routes de l’Ardèche, des milliers de cyclistes pédalent. C’est le week-end de l’Ardéchoise. Pendant ce temps, Simon et moi pédalons dans le Haut-Forez. Personne ou presque ne vient perturber la tranquillité des lieux, encore moins des cyclistes. C’est une toute autre ambiance et elles se valent certainement tout autant qu’elles sont différentes.

Nous avons pris nos Cannondale pour ce parcours qui permet d’enchainer des cols routiers ou bien sur des sentiers.

Le premier col, routier, ou col de la Croix Ladret 1046m se grimpe depuis Boën via une longue montée aux pourcentages modestes. Nous traversons quelques hameaux et avons un peu de peine à trouver une boulangerie qui vend ou voudra nous faire des sandwichs. Finalement, nous trouvons à St-just-en-bas quelques bananes et des chips. Pour un meilleur ravitaillement, mieux vaut le faire à Boën.

Une piste du Forez

Une piste du Forez

Après la Croix Ladret vient le col de Courbaret (routier, 1053m) par une magnifique petite route en excellent état et dont la vue porte loin. C’est ici que nous prenons ensuite un chemin pour le col de la Croix des Quatres Jambes qui est un col routier dont le panneau indiquant 1001m surestime légèrement l’altitude. Le col du Las (984m) est le premier col sur un sentier, atteint sans difficulté. Nous poursuivons par un sentier pour rejoindre le col de la Grande Roue à 944m et sur une belle route également que nous quittons aussitôt pour aller au col d’Aillet à 940m. Cette fois, nous restons sur la route de ce col pour une bonne descente puis une remontée et un passage au col de Laudat (873m, sur sentier) en aller-retour. La montée au col des Brosses à 980m d’altitude par une route très secondaire et pentue nous permet de prendre de l’altitude avant une courte descente puis une montée régulière et plus longue vers le col des Sapeaux (1164m). Par prolongement, nous atteignons le col des Placieux (1153m, sur sentier) puis le col de la Loge, col routier à 1253m.

Une piste du Forez

Une piste du Forez

Le col de la Loge est le point de départ de pistes de ski de fond et c’est l’une d’elle que nous empruntons pour continuer à prendre de l’altitude dans une grande solitude à travers forêts puis hautes chaumes jusqu’au Pas de la Croix (1396m, routier). Le Pas de la Croix n’est qu’à quelques mètres du célèbre col routier du Béal (1390m), col qui rassemble beaucoup de marcheurs qui vont jusqu’au sommet de Pierre sur Haute (1634m). C’est ce que nous faisons par la route militaire interdite aux voitures mais pas aux cyclistes.

Le sommet de Pierre sur Haute peut être atteint par la plus haute route goudronnée du Massif-Central. Il faut d’abord grimper le col du Béal (plusieurs possibilités) puis finir par la route militaire (passage par le col de la Chamboite 1486m). La vue y est exceptionnelle par temps clair, on domine la plaine de la Limagne de plus de 1200m. Au total, certaines ascensions valent un bon 1ère catégorie.

Et un arbre apparu...

Et un arbre apparu…

A Pierre sur Haute, nous contournons le camp militaire pour descendre vers le sud par une piste. La batterie du GPS est à plat et j’ai oublié celle de rechange. La suite du parcours est compromis, et nous prenons conseils auprès d’un couple de Vttistes du coin. Il y a de nombreuses pistes dans les chaumes et c’est un plaisir de les emprunter en vélo pour parcourir ces immensités. Finalement, nous partons au col de la Croix du Fossat (1428m) puis après quelques kilomètres supplémentaires de pistes nous arrivons à la Jasserie de Garnier, début ou fin (selon le sens) d’une belle route goudronnée. La suite est une longue et belle descente puis quelques remontées modestes et un passage au col de la Pelletière (747m) pour clôturer une belle sortie de vélo.

Si Fanny Agostini nous avait accompagnés, elle aurait peut-être dit qu'une belle cellule orageuse est en train de s'installer au dessus de Pierre sur Haute

Si Fanny Agostini nous avait accompagnés, elle aurait peut-être dit qu’une belle cellule orageuse est en train de s’installer au dessus de Pierre sur Haute

J’ai du créer manuellement la fin du parcours, cela doit faire environ 120km et minimum 2300m de D+

rédacteur du site
  1. Bosses21
    Salut Bast (et Simon),Quelle belle balade et une sacrée chasse aux cols ! On peut devenir 100coliste assez rapidement dans le coin. Un coin incroyable comme la France en propose beaucoup mais qui semble inconnu de beaucoup de monde et c'est tant mieux pour les cyclos comme nous ! Les photos sont toujours superbes et notamment celles avec les cellules orageuses. Encore merci de nous faire partager tout ça ! A bientôt. Joris.PS : Cet été je serais en vacances à Bourg d'Oisans et j'ai mis au programme toutes les belles randonnées que tu as déjà faites dans cette région que tu connais bien !
  2. Bosses21
    Ah j'oubliais, l'ardéchoise, c'est pas plutôt le 15 juin ?! De toute façon, vu la météo de cet hiver, il devait ne pas y avoir grand monde sur le vélo le 16 janvier ! Heu si, moi j'crois... le 13 janvier plus exactement (58 km et 579 m de D+) !
  3. vincent
    Je sais pas exactement ou c'est, mais ta rando est comme d'hab splendide, bien documentée...Et donne envie d'y aller. Et c'est je crois une des meilleurs compliments qu'on peut faire sur un blog vélo : tu donnes envie d'y aller et de rouler là bas!Les 2 dernières photos sont tout simplement magiques.
  4. Bast
    @Bosses 21 : Effectivement, j'ai non seulement faux pour l'Ardéchoise mais aussi pour la date :lol: Merci pour ton passage, à bientôt et profite bien de ton séjour en Oisans qui regorge de belles montées.

    @Vincent : Merci Vincent, le Forez et son point culminant sont très préservés du tourisme "de masse", beaucoup de coins tranquilles pour vélo et pas mal de cols. Seul le col du Béal est un peu plus fréquenté par les randonneurs qui s'y garent et marchent ensuite dans les "hautes chaumes du Forez" autour du sommet de Pierre sur Haute.

  5. Ptinel
    Un de mes objectifs de cet été , allez me faire le Béal que j'ai déjà fait 4 fois dont la dernière fois en 2011. Dimanche je vais essayer de me faire le Col Saint Thomas et le Col de la Charme par Chabreloche. Et oui je vais profité d'avoir une course par là bas pour me les faires. En tout cas c'est toujours agréable de venir sur ce site car il y a toujours des belles sorties.
  6. Bast
    Merci Ptinel, je fais plus trop d'articles mais j'essaie tout de même de maintenir le site !
    Je n'ai pas encore fait les cols des Mts de la Madeleine.

Laisser un message

*

captcha *