Le Home Trainer, j’y suis venu

Fin d'année à Lyon

Fin d’année à Lyon

Voici une nouvelle année qui commence. Celle qui vient de s’écouler semble être passée à grande vitesse, comme toujours. L’année de vélo n’a pas été exceptionnelle, les sorties avec le Touring pour atteindre des cols improbables en vélo se sont faites très rares. J’ai surtout roulé sagement sur le bitume, dans les moments de temps libre. Je pense que le vélo est un sport très dévoreur de temps, qui si on souhaite le pratiquer à bon niveau demande de s’y consacrer très souvent et régulièrement (par bon niveau, j’entends simplement faire des sorties d’environ 200km avec un minimum de 3000m de D+). La météo de l’année n’a pas vraiment été favorable si ce n’est juin-juillet-août à Lyon où nous avons eu 3 mois de beau temps, mais c’est bien peu pour la région.

Quelques points très positifs tout de même, l’acquisition d’un nouveau vélo que j’améliorerais bien au fil du temps d’ailleurs (mais pour qu’il y ait vraiment amélioration il faut compter quelques milliers d’euros, je vais donc sûrement attendre les casses pour remplacer…) et un beau séjour cyclotouriste du Jura aux Alpes. Quand j’y repense, je trouve que ce type de séjour constitue les meilleurs souvenirs. Il manquait selon moi un peu de pistes comme celles faites lors de la traversée des Alpes en 2011 avec les sacoches et cette excellente étape du Mt Cenis à Briançon. Ce genre d’étape, avec sacoches, longue, difficile, un peu éloignée du monde et parfois hors goudron est super je trouve.

Coté forme, je n’ai pas beaucoup roulé au final (mes comptes affichent 3 871kms pour 97 087m de D+), mais malgré tout j’ai trouvé que la forme était bonne relativement aux parcours classiques que j’ai l’habitude de faire depuis quelques années. Il y a tout de même une certaine stagnation, il me semble souffrir de moins en moins sur le vélo (toujours à difficultés égales) mais ça n’est pas pour autant que j’ai la motivation de faire plus gros. Pour franchir un cap, il faudrait certainement s’inscrire en club, participer à des brevets (BRM…), ou cyclo montagneuses. Un autre moyen pourrait également me le permettre, rouler sur home trainer. J’étais contre jusqu’à peu, pédaler devant un mur, impossible pour moi, je n’aurais jamais la motivation. Mais il existe d’autres home trainer qui simulent la pente et sont connectés à des vidéos. La première fois que j’ai vu ce genre d’appareil en vrai, c’est aux Cycles Véran, un vélociste lyonnais. L’un des vendeurs m’avait fait une démonstration, ils s’amusent à s’entrainer et comparer leurs temps sur l’Alpe d’Huez et j’avais trouvé ça super. Il est donc possible aujourd’hui de pédaler devant sa télé en grimpant le Mortirolo depuis Lyon. Et le principe me plait beaucoup. Comme Mathieu (qui roule avec moi) a fait l’acquisition de l’un de ces appareils, j’ai donc pu le voir à l’œuvre et juger avant d’acheter. Convaincu, j’ai sauté le pas. Voici une synthèse de mon ressenti après environ 4 mois d’utilisation.

Quel appareil ?

Bien sûr, je me suis intéressé à l’offre du moment pour ce type de HT. Il y a deux « grandes » marques, Elite et Tacx. Au final, j’ai opté pour le même HT que celui de Mat, que j’avais pu tester. J’avais aussi vu un Elite chez les Cycles Véran. J’ai essayé de déterminer les rapports qualité/prix, les vidéos disponibles (celles m’intéressant étant uniquement celles avec dénivelé, bien sûr…), le service, les retours sur Internet.

J’ai donc acheté le Tacx Genius, qui est le modèle haut de gamme de cette marque des Pays-Bas. Pour les tarifs, cela m’a couté 869€ le HT, auquel j’ai ajouté 24,90€ pour le pneu route adapté au HT. J’ai également commandé en même temps une vidéo tournée sur une partie du parcours de l’étape du Tour de France 2011 dans le Cantal (présence du Pas de Peyrol et du col du Perthus).

Ht, vélo, ventilo, télé reliée à l'ordi : prêt à rouler

Ht, vélo, ventilo, télé reliée à l’ordi : prêt à rouler

Quelles vidéos ?

Les vidéos sont vendues séparément. C’est donc un coût supplémentaire non négligeable. Il faut compter de 10€ pour des vidéos courtes, comme celle du Mt Faron ou de simples courses de côtes (Furkapass, St Gotthard, la Couillole par les gorges du Cians…) à 65€ si on veut par exemple se payer une vidéo avec plusieurs cols comprenant 1/3 de la route des Grandes Alpes en qualité Blu-ray.

Globalement, il y a pas mal de choix. Et la collection s’agrandit progressivement.

Idéalement, il serait bien de pouvoir faire ses propres vidéos et de créer une communauté afin de les partager. Personnellement, j’aimerais bien grimper un col du Joncin en plein automne par beau temps, ou bien le Grd Colombier par son coté très difficile…

On peut commencer d'où on veut...

On peut commencer d’où on veut…

Comment ça marche ?

Le HT se branche à une prise de courant classique et une partie de l’énergie créée en pédalant est réinjectée dans le circuit. On dépense plus qu’on ne crée mais c’est toujours sympa de savoir que l’on se crée une infime partie de l’électricité que l’on consomme !

Le HT est composé d’un moteur qui va simuler la pente via le contact d’un frein sur la roue arrière. En face, on installe une télé ou l’ordinateur directement pour projeter le film qui sera lu en fonction de notre cadence de pédalage.

Un logiciel est fourni avec le HT, toute activité passe par lui, on y lit les vidéos, on consulte nos statistiques, notre historique. Il est aussi possible de faire des courses avec d’autres participants à travers le monde, ou bien de prendre un abonnement annuel Google qui permettra la lecture de parcours GPS avec vue satellite. Le HT communique avec l’ordinateur par un système sans fil (clé USB).

Plus que 4 km avant le sommet du Gavia. A noter la puissance, l'histoire ne dit pas si j'ai maintenu cette puissance jusqu'au bout...;)

Plus que 4 km avant le sommet du Gavia. A noter la puissance, l’histoire ne dit pas si j’ai maintenu cette puissance jusqu’au bout…;)

Lors des entrainements, plusieurs données sont disponibles :
  • La vitesse : en temps réel, moyenne, maximale.
  • La puissance : en temps réel, moyenne, maximale. Cette donnée est très importante car elle permet de bien se rendre compte de sa progression ou régression sur une même vidéo. Peu importe que la puissance soit sous-estimée selon moi (cas des HT en général), nous regardons la tendance et comparons ce qui est comparable (même vidéo, même poids).
  • La cadence de pédalage : en temps réel, moyenne, maximale. Personnellement je n’utilise pas cette option.
  • La fréquence cardiaque.
  • Le Powerback : qui renseigne sur l’électricité générée je crois.
  • La pente : en temps réel, moyenne, maximale. Très important ! ;)
  • La distance : en temps réel, restante, totale.
  • Le chrono et l’heure prévue d’arrivée estimée.

Sur le papier, le Genius peut simuler une pente jusqu’à 20% ce qui est loin d’être le cas pour la majorité des autres HT.

Retour après 4 mois :

Inconvénients
  • A chaque début de session, il faut calibrer le HT, pour qu’il ajuste son frein en fonction de la pression du pneu contre le frein. Parfois, c’est un peu long (15-20min) car cela ne marche pas du premier coup, le HT ne réagit pas ou bien le logiciel… Il faut alors s’y reprendre à plusieurs fois en redémarrant le logiciel par exemple.
  • J’ai déjà eu un souci important : le HT ne s’allumait plus. J’ai donc renvoyé le HT à mes frais pour réparation. J’espère que cela ne se reproduira pas. Bon service heureusement, Tacx répond aux mails rapidement. Cela a pris environ 1 mois.
  • Je pense, comme Mat, que les pentes raides comme du 18% sur le Mortirolo par exemple ne sont pas très bien simulées. Nous avons l’impression que c’est un peu plus facile que dans la réalité. Mais il est difficile de juger car sur HT il est possible de souffler plus facilement quelque soit la pente, on peut donc arriver plus frais dans les portions dures, lâcher les mains du guidon, pédaler à peine alors que dans la réalité cela est impossible (on tomberait tout simplement !).
  • Les descentes sont mal simulées. Il faut parfois pédaler car sinon le moteur va s’arrêter, ou bien on s’élance justement trop rapidement à plus de 50km/h sur une pente faible, ou alors on se dit parfois, tiens, ce virage à 180° dans la réalité je ne l’aurais pas pris aussi vite… ;)

Avantages
  • Grimper le Gavia et le Faron de chez soi alors qu’il pleut dehors et qu’il fait froid c’est super !
  • La simulation de pente me semble réaliste, si ce n’est les très hauts pourcentages un peu trop faciles.
  • Avec tous les chiffres enregistrés, il est facilement possible d’estimer sa progression.
  • On peut commencer une vidéo où l’on veut, la visualiser avant…
  • C’est un gain de temps considérable par rapport à une sortie classique. Avec le HT, je peux grimper le Faron en 20min, faire 1h de session avec seulement de la montée…

En conclusion, pour le moment, je ne regrette pas mon achat. C’est vraiment un plus non négligeable qui permet de s’entrainer de manière efficace en un minimum de temps.

Le logiciel fourni pas mal de chiffres, il y a de quoi s'amuser.

Le logiciel fourni pas mal de chiffres, il y a de quoi s’amuser.

rédacteur du site
  1. bobet53
    aieaie 869 e pour un HT.Pour ma part malgré les aspects + que tu décris je ne peux pas concevoir de pédaler autre part qu'à l'extérieure. Il faut que ça sente la foret, le bitume, j'aime avoir froid, trop chaud... Mais en effet compte tenu du profil, de ta volonté de découvrir, du lieux de tes sorties le temps est compliqué à trouver ! Voilà bien longtemps que j'ai n'ai pu aller dans les Alpes (aie pere de famille et boulot) et ca me manque terriblement.Par contre, pitié Bastien ne devient addict (paresseux j'entends lol) à ton HT car tes photos de sorties nous manqueraient trop !!!!bien Amicalement SEB
  2. bosses21
    Salut Bast !Un petit coucou pour te présenter mes meilleurs voeux pour 2014. Je te souhaite autant de vélo qu'en 2013 ! Vu tes sorties sur home-trainer, ça démarre fort ! ;-) Sinon, j'ai prévu un WE à Condrieu pour la Pentecôte pour écumer les Cols autour et sur le Pilat, tu seras dans le coin ?A bientôt. Joris.
  3. Bast
    Salut Seb ! Je suis bien sûr d'accord avec toi : la somme est importante... De toute manière, la qualité se paie et aujourd'hui si on veut se payer un HT avec les caractéristiques que j'ai données (vidéos, simulation de la pente) alors on tombe dans ces prix. Après j'ai aussi envie de dire que c'est le prix d'un vélo moyen-bas de gamme finalement. Pour les odeurs, celle du bitume ne me manque pas, celle de la forêt, et bien je pourrais très bien acheter un vaporisateur odeur "résine" ;) Pour le chaud et froid, c'est pareil avec le HT...
    Enfin, si je ne fais pas de sorties avec photos, ça n'est pas du tout lié au HT. On verra bien cette année !
  4. Bast
    Salut Joris, merci pour ton message, je te souhaite une excellente année également ! Aucune idée pour la Pentecôte, ça se pourrait bien que je sois dans le coin, mais je ne sais déjà pas ce que je ferai dans 2 semaines alors la Pentecôte...;) Tiens moi au courant, ça m'intéresse !
  5. PhilippeF
    très intéressant...je te souhaite une belle année pleine de beau km virtuels ou réels !et à bientôt j'espère sur de vraies pentes, avec des vrais paysages
  6. Bast
    Merci Philippe ! Il faut qu'on s'organise une sortie au printemps.
  7. cestdurlevelo
    Hello Bastien,Ca ma l'air super complet ton truc là ! Cool :)Effectivement, le HT est axé sur les chiffres (y'a que ça à faire/regarder) alors que les vraies sorties en extérieur sont axées sur ce qui nous entoure (panorama, paysages). Résultat, ça rend naturellement le HT intéressant au niveau entrainement, comparer sa forme au fur et à mesure des mois, etc. Ca n'apporte pas le même plaisir, mais c'est mieux que rien par jour pluvieux (ou neigeux, comme aujourd'hui à Genève !).Je pense effectivement que les forts pourcentages ne sont pas aussi bien simulés sur HT, tout simplement parce qu'on a plus tendance à faire des à-coups.Trop cool la vidéo qui défile et les courbes en fin d'entrainement. Ca, ça me manque sur mon HT Elite de base. Mais bon... je m'occupe de manières différentes dans ma cave ;)
  8. Bast
    Salut Baptiste ! Merci pour ton passage, mais comment tu t'occupes dans ta cave en pédalant ? Tu réfléchis au rangement à faire c'est ça ? ;)
    Bon c'est pas tout ça mais je dois avouer qu'actuellement je ne fais pas énormément de HT et ne sort pas non plus le vélo, j'ai d'autres occupations, j'espère quand même m'entrainer sérieusement pour le printemps et faire des belles sorties.
  9. veloblan
    Vouahhhhhhhh c'est pas vrai, t'as acheté un engin de torture? j'envisagerais cet achat quand je serais vieux ha ha. En attendant il fait beau sur l'Auvergne, alors devine! J'espère a un de ces 4 en Auvergne, byeeeeeeeeeee
  10. Bast
    Oui j'ai craqué ! Tout le monde n'a pas la chance d'avoir ses journées libres et de pouvoir en profiter ;) Hier par exemple il faisait un temps superbe, un temps à rouler dehors...
    J'espère venir te rendre visite cette année, il faut que je sois régulier dans l'entrainement et actuellement c'est pas trop ça !
  11. veloblan
    OK, je t'attends
  12. Toto63
    Super complet l'article ! Pour l'avoir testé, je confirme que les descentes ont un rendu "spéciale" !

Laisser un message

*

captcha *