Date:juin 09, 2006

Cézallier

Lors de notre séjour dans le Massif-Central en 2006, nous avons été surpris par une cote qui s’est avérée assez difficile. Il faisait chaud et les pourcentages étaient rudes. Heureusement, au bord de la route à proximité du sommet se trouvait une fontaine d’eau fraîche qui nous a fait beaucoup de bien. Cette cote se trouve dans le Cézallier, composé de vastes plateaux entre Monts du Cantal et Sancy, elle semble au bout du monde. Ici nous voici non loin du sommet de celle-ci, à environ 1120m d’altitude, face au massif du Sancy. Nous apprendrons quelques années plus tard qu’il s’agissait de la cote de St Anastaise, franchie deux fois par le Tour de France en 1978 et 1996.