Vélos

Cannondale Touring 2007

Cannondale Touring Ultra

Très solide, et vraiment extrêmement confortable (poignées, tige de selle et fourche suspendues, selle Brooks B17, Schwalbe Marathon…). Aussi, les freins sont impressionnants; j’étais très satisfait avec le Lapierre de ce côté là mais ici, c’est encore le niveau au dessus. Seul inconvénient: un peu lourd dans les montées

Caractéristiques:

clip_image001[3]

Cadre

Furio

clip_image002[3]

Fourche

Fatty Ultra DL80 with low-rider mount

clip_image003[3]

Rear Shock

N/A

clip_image004[3]

Jantes

Mavic XM117 36h

clip_image005[3]

Moyeux

Shimano LX 36h

clip_image006[3]

Rayons

DT Champion 1.8

clip_image007[3]

Pneus

Schwalbe Marathon 26 x 2.0″

clip_image008[3]

Pédales

Wellgo M-17C Dual Function

clip_image009[3]

Pédalier

Truvativ FireX 3.1 GXP 44/32/22

clip_image010[3]

Chaîne

Shimano HG-73

clip_image011[3]

Cassette arrière

Sram PG-950 11-34

clip_image012[3]

Boîtier de pédalier

Truvativ GXP

clip_image013[3]

Dérailleur avant

Shimano LX

clip_image014[3]

Dérailleur arrière

New Shimano XT

clip_image015[3]

Manettes de changement de vitesses

New Shimano LX Triggers

clip_image016[3]

Cintre

Cannondale C2

clip_image017[3]

Potence

Cannondale Headshok

clip_image018[3]

Jeu de direction

Cannondale Headshok SI

clip_image019[3]

Freins

Magura HS-33

clip_image020[3]

Leviers de freins

Magura HS-33

clip_image021[3]

Selle

Brooks B17

clip_image022[3]

Tige de selle

Suspension 45mm

Comme vélo de route, pas de carbone ou de titane, j’utilise un vélo Lapierre acheté aux Cycles Burdet à St-Claude (Jura) en 97. Une douzaine de kilos certes, mais un vélo de la famille.